Le flamenco,  art en constante évolution, mélange multiculturel,  expression humaine à laquelle je m’identifie, avec laquelle un jour mon chemin a pris du sens .

 

« Marcheur, il n’y a pas de chemin, on le fait en marchant. »

 

Emmitouflée dans la musique et le chant, le flamenco, avec son mystère et son regard sage face aux douleurs ancestrales m’offre un espace où exprimer mes propres émotions, depuis « l’Alegría » ( joie),  jusqu’à la « Soleá » (solitude),
en passant par les saveurs amères de la vie,  ayant toujours pour guide l’espérance.

« Ne parle pas des malheurs de ta journée jusqu’à la nuit tombée. J’ai vu des matins tristes avoir des soirs joyeux. »

 

El Flamenco, arte en constante evolución, amalgama multicultural, expresión humana con la que me identifico, y con la que un día, mi camino tomo sentido.

« Caminante no hay camino, se hace camino al andar »

Arropada con la guitarra y el cante, el Flamenco, con su misterio y su mirada sabia ante los dolores ancestrales, abre un espacio, dónde expresar mis propias emociones, desde la « Alegría » hasta la « Soleá », pasando por los sabores amargos de la vida, evocando siempre la esperanza .

« Nadie hable mal del día hasta que la noche llegue, yo he visto mañanas tristes tener tardes alegres »